De Hollywood à Tamanrasset 

de Mahmoud Zemmouri (1990)

SYNOPSIS:

Un bourgade à la périphérie d'Alger la blanche: blanche comme un écran vierge, hérissée d'antennes de télévision…

Dans cette banlieue où traditions et modernisme se bousculent, un inquiétant maniaque attaque les femmes seules à la nuit tombée, pour prélever quelques boucles de leur chevelure. Il agit sur les ordres de Jebraoui Rabah, alias J.R. que l'univers impitoyable de Dallas a complètement ensorcelé.

Sorcellerie pour sorcellerie, ce marchand en fruits et légumes a recours aux vieilles recettes magiques d'un marabout qui, pour une poignée de dinars, confectionne des amulettes, destinées à envoûter l'élue de son pauvre coeur frustré par vingt ans de bagne conjugal aux côtés d'Ouardia, alias Sue Ellen, une imposante matronne.

 

Et le polar bascule dans une énorme farce drôlatique où tous les personnages échappés des feuilletons télévisuels, se meuvent dans une sorte de village psychiatrique, chacun se prenant pour quelqu'un qu'il n'est pas, qu'il rêve d'être et dont il ne pourra jamais être que la caricature.

 

Jaillis d'un pandémonium par la lucarne de la télévision, JR, Sue Ellen, Clint Eastwood, Rambo, Barretta, Kojak, etc... prennent possession des corps et esprits de simples citoyens insatisfaits de leurs existences quotidiennes. Et tout ce petit monde de somnambules et de zombies se lancent à la poursuite du crime dans une cascade de péripéties.

 

"De Hollywood à Tamanrasset" est l'épopée burlesque d'une bande d'agités du bocal, de fêlés de la calebasse cérébrale, d'hommes et de femmes totalement débranchés du réel, à la recherche de leur identité perdue. Singes saturés par l'imagerie dominante, l'antenne parabolique permet à la télévision locale de déverser dans des crânes vidés de leur substance, un énorme cocktail de produits sous‑culturels.

 

Les justiciers "De Hollywood à Tamanrasset" ne se réveilleront jamais de leur western dérisoire.

FICHE TECHNIQUE:

Réalisation

Scénario : Mahmoud Zemmouri

Photographie : Mustafa Ben Mihoub

Montage : Youcef Tobni

Décors : Hocine Menguellat et Antoine Ranson

Son : Rachid Bouasia

Sociétés de production : BFK - Fennec Productions - Image Connection

Distribution : Outsider Diffusion (1990) (France) (cinéma)

Musique : Jean-Marie Senia

Pays d'origine :  Algérie

Langues : français - arabe

Genre : Comédie

Date de sortie :

 France : 25 juillet 1990

© 2023 par Simon Maurine. Créé avec Wix.com